CHIFFRES CLÉS EN 2021

900
femmes environ ont donné leurs ovocytes
600
hommes environ ont donné leurs spermatozoïdes

PRÈS DE 6800 NOUVELLES DEMANDES DE PREMIÈRES CONSULTATIONS ONT ÉGALEMENT ÉTÉ RESCENSÉES EN 2021.

Les besoins en dons sont toujours très importants.
En effet, le délai moyen de prise en charge est d’un an pour une AMP avec don de spermatozoïdes, avec des disparités sur le territoire national.

Les personnes en attente d’un don peuvent donc devoir patienter plusieurs mois, voire plusieurs années.

 

NOUVELLE LOI DE BIOÉTHIQUE, CE QUI A CHANGÉ CONCERNANT L’AMP :

L’AMP AVEC OU SANS DON EST DÉSORMAIS ACCESSIBLE POUR TOUTES LES FEMMES :

Qu’elles soient en couple avec un homme, une femme ou célibataires.

Dans tous les cas, les personnes receveuses doivent être en âge de procréer et faire leur démarche dans le cadre médical et légal de l’assistance médicale à la procréation.

La loi prévoit l’interdiction de toute discrimination dans la prise en charge notamment au regard du statut matrimonial ou de l’orientation sexuelle des demandeurs.

L’AUTOCONSERVATION DES GAMÈTES À BUT NON MÉDICALE EST DÉSORMAIS POSSIBLE :

La congélation et la conservation de ses propres gamètes (ovocytes ou spermatozoïdes) pour éventuellement les utiliser plus tard est désormais possible :

  • Pour les femmes : à compter du 29ème anniversaire et jusqu’au 37ème anniversaire.
  • Pour les hommes : à compter du 29ème anniversaire et jusqu’au 45ème anniversaire.

Les gamètes autoconservés pourront alors être utilisés :

  • Jusqu’au 45ème anniversaire pour la femme qui a vocation à porter l’enfant
  • Jusqu’au 60ème anniversaire pour l’homme

LES PERSONNES MAJEURES NÉES D’UN DON POURRONT AVOIR ACCÈS À LEURS ORIGINES

Pour aider certaines personnes dans la quête de leurs origines, celles-ci

  • si elles le souhaitent
  • et à leur majorité,

pourront accéder aux données non identifiantes et à l’identité de la donneuse ou du donneur. Ces données sont strictement personnelles.

A contrario, les donneurs n’auront aucune information sur les personnes nées de leur don.

À partir du 1er septembre 2022, tous les donneurs devront expressément avoir consenti à la transmission de leurs données aux personnes nées de leur don si celles-ci en font la demande à partir de leur majorité.

Les idées reçues sur l'accès aux origines

Consultez notre FAQ

Regards croisés donneurs et receveurs, pourquoi donner ?

J’ai fait un don

Eugénie
Donneuse

J'ai eu le bonheur d'avoir des enfants, d'avoir une famille... pourquoi ne pas aider ceux qui en souhaitent une ?! C'est tellement beau d'aimer ! Il me fallait aider ceux qui n'y arrivaient pas, pour qu'ils puissent eux aussi avoir la chance que j'ai eue. Je leur souhaite tout le bonheur. S'il le faut, je recommencerai un don.

Lydwine
Donneuse

Peu importe le côté génétique, car élever un enfant ce n'est pas un ADN mais une addition de facteurs environnementaux et sentimentaux, c'est transmettre des valeurs.

Alan
Donneur

L’objectif de ce don pour moi est d’aider les personnes qui ne peuvent pas avoir d’enfants. La paternité naît d’autre chose que de quelques cellules, et j’incite mes proches à donner c’est vraiment simple !

Gatien
Donneur

Je crois fortement, avant tout à l’amour des parents pour leur enfant. À partir de ce moment-là, c’est leur enfant.

J’ai bénéficié d’un don

Catherine
Receveuse

7 inséminations, 4 fiv dont 2 sans transfert. Et finalement un bébé lors d'une fiv ICSI. Le seul conseil que je puisse donner est d'aller jusqu'au bout des tentatives que la médecine nous propose. Les traitements ne sont pas difficiles, les échecs le sont un peu plus. Courage & Amour. Encore merci à toute l'équipe de Jeanne de Flandres.

Florence
Receveuse

Je pense souvent à cette femme grâce à laquelle j'ai pu porter mon enfant. L'attendre a été un immense bonheur, le sentir en moi m'a permis d'établir des liens uniques et simples : ceux d'une mère avec son enfant.

Bastien
Receveur

Dès qu’il est arrivé, il n’y a eu aucune question, c’est juste notre fils.

Pierre et Laurine
Receveurs

Dire : “ce n’est pas ma fille parce qu’elle n’a pas nos gènes”, c’est complètement faux. C’est notre fille parce qu’on se lève la nuit, parce qu’on reçoit des câlins, parce qu’elle nous appelle “maman” et “papa”.

Elodie
Receveuse

La définition du mot “papa”, ce n’est pas celui qui donne sa graine. C’est celui qui apporte l’amour et qui élève.

JE TROUVE LE CENTRE D’AMP LE PLUS PROCHE DE CHEZ MOI

Trouvez les coordonnées d’un centre près de chez vous