Vous avez donné vos gamètes avant le 1er septembre 2022, quelles démarches entreprendre ?

Vous pouvez vous rapprocher de la Commission d’Accès des Personnes nées d’une Assistance médicale à la procréation aux Données des tiers Donneurs (CAPADD) si vous souhaitez donner votre consentement.

Cela permettra de donner accès à vos données identifiantes et non identifiantes aux personnes éventuellement nées de votre don pour les aider dans la quête de leurs origines, uniquement à leur majorité et uniquement si elles le souhaitent.

La démarche se fait :

Pour que ce consentement soit valable, vous devez ensuite communiquer, dans un délai de trois mois, votre identité et vos données non identifiantes au médecin d’un centre de don qui est, de préférence, le centre où vous avez procédé au don.

Toutes les informations sont disponibles sur le site du ministère de la santé :
https://solidarites-sante.gouv.fr/acces-origines-AMP

 

 

Si vous ne souhaitez pas donner accès à vos informations personnelles : aucune démarche n’est nécessaire de votre part et le consentement signé lors de votre don restera en vigueur.

Dans ce cas, vos données ne seront pas communiquées aux personnes issues de votre don qui en feraient la demande et vos gamètes éventuellement non utilisés seront détruits.