La personne issue d’un don peut avoir accès à :

  • aux données non identifiantes des personnes ayant procédé au don de gamètes ou de leurs embryons :
    • âge,
    • état général au moment du don
    • caractéristiques physiques,
    • situation familiale et professionnelle,
    • pays de naissance,
    • motivations de leur don, rédigées par leurs soins.
  • et l’identité du donneur.

Cet accès n’est possible que si le donneur a accepté que son identité et ses données non identifiantes soient révélées à la personne issue du don qui en ferait la demande.