Aujourd’hui, l’assurance maladie prend en charge, après accord préalable, six inséminations artificielles et quatre fécondations in vitro, jusqu’à 42 ans révolus pour la femme.

N’oubliez pas de faire une demande d’exonération du ticket modérateur pour infertilité.

Le document signé par votre médecin est à adresser à votre caisse d’assurance maladie pour en faire la demande.
Cela vous permettra de ne pas avancer d’argent dans certaines de vos démarches (pharmacie et laboratoire).

Renseignez-vous sur les conditions de règlement, les pratiques du ticket modérateur et le dépassement d’honoraires éventuel.

Écoutez les conseils de votre médecin et posez la question à votre mutuelle de sa participation.