La loi de bioéthique en cours d’examen au Parlement apportera des modifications sur le cadre de l’assistance médicale à la procréation. Les contenus de ce site seront actualisés une fois la loi promulguée et, au fur et à mesure de la publication des décrets d’application.

Pour un couple jeune sans antécédent connu, il est raisonnable de consulter après une période de 18 mois à 2 ans de rapports sexuels réguliers sans grossesse. En revanche, si des antécédents gynécologiques ou andrologiques sont connus, il est préférable de ne pas tarder avant de consulter.

Adressez-vous au médecin traitant ou à la/au gynécologue de ville qui vous suit habituellement. Il/elle réalisera un premier bilan et vous orientera si besoin vers un confrère spécialisé ou un centre pluridisciplinaire d’Assistance Médicale à la Procréation (AMP).

Retrouvez le centre
d'assistance médicale à la
procréation
le plus proche

Téléchargez le guide de l’AMP