La loi de bioéthique en cours d’examen au Parlement apportera des modifications sur le cadre de l’assistance médicale à la procréation. Les contenus de ce site seront actualisés une fois la loi promulguée et, au fur et à mesure de la publication des décrets d’application.

L’activité ayant repris progressivement, il faut s’attendre à un délai d’attente dans les centres.

Pour certaines personnes, ne pas faire une AMP dans les plus brefs délais annule toute chance de procréer.

Ces personnes sont donc prioritaires.

Si vous avez une maladie ou un antécédent médical qui constitue un risque élevé d’avoir une forme grave du Covid, il importe d’en informer votre médecin réfèrent d’AMP et de compléter le questionnaire qu’il vous donnera afin d’adapter votre prise en charge dans le cadre d’une évaluation pluridisciplinaire.

Retrouvez le centre
d'assistance médicale à la
procréation
le plus proche

Téléchargez le guide de l’AMP