Les données de la littérature scientifique sont rassurantes et identiques à celles observées dans la population générale concernant le comportement, le développement cognitif et le quotient intellectuel dans l’enfance ainsi que sur les performances scolaires et sociales à l’adolescence.